Rencontre inspirante avec Ronald Bellez, Coach en Organisation, auteur du site J’Organise Mon Quotidien

Rencontre inspirante avec Ronald Bellez, Coach en Organisation, auteur du site J’Organise Mon Quotidien

 

Aujourd’hui je suis heureuse d’accueillir  Ronald Bellez, Coach en Organisation Personnelle et Familiale, auteur du site J’Organise Mon Quotidien ! Ronald partage avec nous tous ses conseils pour être enfin organisé.

 

j'organise mon quotidien

Mieux s’organiser, c’est possible !

 

– Bonjour Ronald, je suis ravie de pouvoir échanger avec toi. Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

 

Bonjour Sophia, Je suis Ronald Bellez, Coach en Organisation Personnelle et Familiale, auteur du site J’Organise Mon Quotidien et fondateur de l’Académie de l’Organisation.

Je suis également Papa de 2 adorables enfants de 1 an et demi et 5 ans.

 

– Qu’est-ce que signifie selon toi être organisé au quotidien ?

 

Pour moi, être organisé au quotidien signifie surtout être plus efficace dans ce que j’entreprends, plus productif mais aussi et surtout beaucoup plus zen et détendu.

Cela concerne autant ma vie professionnelle que ma vie personnelle. Car on se rend compte très vite que les deux sont indissociables.

J’entends par là que l’on part travailler avec nos préoccupations personnelles en tête et l’on revient souvent chez soi avec les problèmes liés à notre activité professionnelle.

Être organisé permet d’être détendu au travail et chez soi.

 

« Pour moi, être organisé au quotidien signifie surtout être plus efficace dans ce que j’entreprends, plus productif mais aussi et surtout beaucoup plus zen et détendu. »

 

–  Qu’est-ce que le fait d’être organisé apporte au quotidien ?

 

Dans la vie de tous les jours, l’organisation permet de gagner du temps et de se vider l’esprit. Cela permet de développer des habitudes. Ces habitudes deviennent alors des actes automatiques réalisés sans contrainte.

Comme le disait Aristote :

« Nous sommes ce que nous avons l’habitude de faire ; l’excellence n’est alors pas un acte, mais une habitude. »

On passe alors « en pilotage automatique », beaucoup plus reposant ! Car cela permet de réaliser les choses sans effort.

 

– As-tu toujours été organisé ? As-tu eu un déclic ou cela fait partie de ta personnalité ?

 

À la base, je ne suis pas vraiment quelqu’un d’organisé. Mais j’adore apprendre en permanence. Et au fil de ma carrière, grâce aux nombreuses personnes avec qui j’ai pu travailler, je me suis rendu compte qu’être organisé permet d’être plus efficace.

J’ai donc cherché à me former à ce sujet. J’ai d’abord lu des livres puis j’ai découvert de nombreux sites internets (principalement anglophones). C’est de cette façon que j’ai appris (et apprend encore) à m’organiser.

 

– A quel moment as-tu ressenti l’envie de partager à travers ton blog JorganiseMonQuotidien ton expertise de coach ?

 

À force de tester des méthodes d’organisation, j’ai fini par compiler les informations que je découvrais.

J’ai également testé de nombreux outils. Certains fonctionnent très bien, d’autres un peu moins. J’ai gardé le meilleur de chacun pour créer mes propres outils.

La naissance de mes enfants m’a également fait faire un grand bond en avant. Notamment pour la planification des repas.

 

– Nos lecteurs sont à la recherche d’une meilleure hygiène de vie, de quelle façon une meilleure organisation leur permettrait de persévérer et d’obtenir de meilleurs résultats dans leur objectif de mieux-être ?

 

Le bien-être passe d’abord par la tranquillité de l’esprit. 

Avoir l’esprit libre pour :

  • ne pas se demander ce que l’on va manger le soir même,
  • prévoir des repas sains et équilibrés pour la semaine qui vient
  • se dégager du temps pour pratiquer une activité sportive
  • vivre dans un environnement propre et dégagé

Sont autant d’éléments qui contribuent à se sentir bien et participent grandement à notre mieux-être !

 

– Je suis très désorganisée, combien de temps faut-il, selon toi, pour intégrer toutes ses nouvelles résolutions de manière complètement spontanée ?

 

Tout dépend de tes objectifs !

S’organiser revient toujours à définir des objectifs. L’organisation est un mix entre développement personnel et gestion de projets.

Tu détermines des objectifs de vie (développement personnel) et tu mets en action les étapes pour y parvenir (gestion de projets).

Des objectifs bien définis comportent une date de réalisation. Le but du jeu est donc de réussir à mettre en place les habitudes (dont je parlais plus haut) de façon à atteindre tes objectifs à la date voulue.

Il est communément admis qu’il faut répéter nos actions pendant 3 semaines minimum pour que notre cerveau assimile ces actions comme une habitude.

Je dirai donc qu’il faut au minimum 3 semaines pour atteindre un objectif d’organisation et réussir ensuite à intégrer cette routine en mode automatique.

Pour la suite, progresser et développer de nouveaux projets est l’histoire de toute une vie. Je pense que cela ne s’arrête jamais. Il y a toujours quelque chose à faire pour devenir meilleur 😉

 

Si tu avais quelques conseils, pour nos lecteurs qui souhaiteraient mieux s’organiser au quotidien, quels seraient-ils ?

 

Pour ce qui concerne la gestion du temps (repas, dév perso ou repas) je pense que la planification peut apporter énormément. Avoir une vue sur son calendrier de la semaine et se fixer des objectifs et des deadlines aide à démarrer la semaine avec entrain.

C’est l’occasion de se poser, de réfléchir à ce que l’on souhaite et de programmer la semaine pour ne plus s’en soucier ensuite. Le Dimanche soir est un excellent moment pour préparer la semaine à venir.

En terme de minimalisme, il est évident que moins de possession égal moins de temps passé à s’en occuper. Lorsque les gens me demandent par où commencer pour s’organiser, je leur réponds toujours de commencer par Simplifier !

 

Une pensée positive pour terminer cette interview 🙂 ?

 

J’aime assez cette citation attribuée au Dalaï-Lama :

« Si tu veux apprendre la méditation, commence par ranger ta chambre »

 

Merci Sophia pour cette interview. 🙂

 

Merci à toi Ronald 🙂

Pour apprendre à s’organiser RDV sur le site de Ronald Bellez : Cliquez ici.

 

Maintenant, c’est à vous, n’hésitez pas à commenter cet article, et à le partagez sur vos réseaux sociaux ci-dessous.

Coup de coeur Maquillage Bio: Mascara « Volume Sensation » de la marque Sante

Coup de coeur Maquillage Bio:

Mascara « Volume Sensation » de la marque SANTE

 

Coup de coeur Maquillage Bio: Mascara %22Volume Sensation%22 de la marque Sante

J’ai testé pour vous le mascara « volume sensation » de la marque SANTE.
C’est la première fois que j’achète un produit de la marque SANTE et je suis ravie car le rendu m’a totalement satisfaite !
Les produits de cette marque contiennent exclusivement des principes actifs d’origine végétale.
À noter que son label bio répond aux critères allemands beaucoup plus exigeant que le label français ..
Mascara %22Volume Sensation%22 de la marque Sante

 

Je l’ai acheté à la Vie Claire pour 14,79 euros ce qui est un prix très raisonnable.
Ce qui a tout de suite attiré mon regard c’est son packaging, noir et argent, très élégant.
En le testant j’ai apprécié sa brosse qui est pratique et facile d’utilisation ce qui garantie un résultat sans paquet.
Ce mascara permet vraiment de donner du volume aux cils.

Comment bien appliquer son mascara ?

 

mascara

 

Mon conseil de maquilleuse:

Commencez par recourber vos cils à l’aide d’un recourbe cil.
Mettre le recourbe cil à la racine des cils et faire une première pression légère. (Si cela pince la peau reculez légèrement)
Faîtes plusieurs pressions.
Puis appliquez votre mascara. Pour évitez les paquets, commencez à la racine des cils, en mouvement de zigzag.
Afin d’ avoir un regard plus intense, parfait pour un maquillage du soir, mettre du mascara sur les cils du bas.
Quel est votre coupe de coeur du moment ? laissez le en commentaire 🙂

SIGNATURE AZIZA

 

 

Make Up artist

 

 

 

Maintenant, c’est à vous, n’hésitez pas à commenter cet article, et à le partagez sur vos réseaux sociaux ci-dessous.

Rencontre inspirante avec la mannequin et militante Vegan Chloé Tesla

Rencontre inspirante avec la mannequin et militante Vegan Chloé Tesla

 

Aujourd’hui je suis heureuse d’accueillir Chloé Tesla mannequin et militante vegan dans notre rubrique « Rencontre inspirante » !

Chloé partage avec nous sa carrière de mannequin, son combat pour les animaux et nous livre cinq conseils VEGAN.

 

Chloé portrait

« J’ai décidé d’être la voix des sans voix, et ce, jusqu’à ce que toutes les cages soient vides. »

– Bonjour Chloé, je suis ravie de pouvoir échanger avec toi. Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

 

Hello Sophia ! Je suis très contente de réaliser cette interview pour toi et ton super site !

Que dire sur moi ? Je fais du mannequinat, je suis une vegan passionnée par la cause animale depuis plus de 5 ans, je m’intéresse beaucoup au sport (fitness, randonnées…), à la nutrition et je suis accro aux voyages.

J’ai été repérée dans un centre commercial à l’âge de 16 ans par ELITE (quand ils étaient encore basés à Marseille).

Cette occasion m’a permis de voir le métier de mannequin comme une expérience à tenter …

Mais c’est à 19 ans, lorsque j’ai gagné un concours national pour le magazine Marie Claire, que j’ai débuté dans le mannequinat à plein temps.

J’ai crée ma chaîne youtube en juin dernier (2015), non sans une immense appréhension que j’essaie de masquer au fil des vidéos. J’ai eu l’idée de créer une chaîne Youtube (bien que je ne connaissais rien au monde des bloggers) car, après 5 ans dans la cause animale, être vegan n’était plus suffisant pour moi, j’ai donc ressenti le besoin de partager pour faire avancer cette cause qui me tient à coeur. Informer sur mon mode de vie est pour moi une façon de militer.

J’ai décidé d’être la voix des sans voix, et ce, jusqu’à ce que toutes les cages soient vides.

 

– Qu’est-ce que signifie selon toi être belle au naturel ?

 

C’est être épanouie, s’accepter comme on est et s’aimer… C’est comme ça que l’on rayonne naturellement d’après moi !

 nv47uzyx9c

« Être belle au naturel, c’est être épanouie, s’accepter comme on est et s’aimer… C’est comme ça que l’on rayonne naturellement d’après moi ! »

– L’alimentation et l’hygiène de vie ont t’elles selon toi un lien avec la beauté ?

 

Elles sont pour moi essentielles et indissociables  ! Il est important d’avoir un mode de vie sain : Savoir respirer vraiment, dormir suffisamment, manger des aliments sains (alimentation végétale, bio et aussi crue que possible), ne pas boire ou fumer, faire du sport, être proche de la nature et des gens qu’on aime.. etc

 

– Tu es passionnée par la cause animale et vegan, à quel moment as-tu eu cette prise de conscience, quel a été l’élément déclencheur ?

 

A l’âge de 19 ans, un ami végétarien m’a sensibilisé à la cause animale. Malgré mes doutes et mes appréhensions face à cette nouvelle alimentation, il a su m’apporter des arguments solides aussi bien éthiques, écologiques que diététique…

Nous avons énormément discuté, il m’a fait lire beaucoup d’articles et m’a montré des documentaires poignants (dont le documentaire Earthlings) qui m’ont fait très vite réaliser que je ne pouvais plus prétendre aimer les animaux tout en participant à leur meurtre et leur exploitation.

Après 3 ans de végétarisme, je suis devenue vegan et mon seul regret aujourd’hui est de ne pas l’être devenue beaucoup plus tôt.

 

 

Chloé thiercé

– Tu milites activement en faveur de la cause animale, à partir de quand as-tu ressentis le besoin de sensibiliser les autres par le biais des réseaux sociaux à ton mode de vie vegan ?

 

J’ai ressenti ce besoin immédiatement ! Dès que je suis devenue végétarienne, j’ai vraiment eu l’impression de découvrir quelque chose de grand et d’évident.

J’ai pensé naïvement qu’il suffisait de parler aux gens de leur impact sur les animaux pour qu’ils modifient leurs habitudes… mais très vite je me suis rendue compte que le sujet était très délicat à aborder et que les gens n’étaient pas près de quitter leur insouciance si confortable et rassurante.

La plupart des gens pensent savoir ce qu’endurent les animaux, mais en réalité, seulement une minorité est vraiment consciente et informée du génocide quotidien que subissent les animaux sur cette planète. Moi même, je pensais savoir mais je me trompais.

 

– Es-tu positive quant à l’avenir du bien-être des animaux ? Quels sont les retours que tu obtiens sur les réseaux sociaux ?

 

Je suis de nature très pessimiste, il est donc difficile pour moi d’être optimiste ! (Rires) Mais je dois avouer que de part ma petite expérience dans la cause animale et en 5 ans seulement, j’ai pu observer une prise de conscience collective grandissante en faveur de la cause animale et du mode de vie vegan.

Les réseaux sociaux sont critiquables, mais ils représentent indéniablement une plateforme de partage massive et primordiale ! Il est facile et efficace de relayer toutes sortes d’informations via internet et les retours que j’obtiens sont très positifs. J’ai de plus en plus régulièrement des personnes qui m’interrogent quant au mode de vie vegan.

 

– Si tu avais 5 conseils VEGAN à partager avec nos lecteurs, quels seraient-ils ?

 

– Conseil n°1: Comment choisir un produit cosmétique éthique (sans test sur les animaux)?

 

Il y a deux choses à prendre en compte lors de l’achat d’un produit cosmétique :

  • Vérifier que les ingrédients ne contiennent pas de substances d’origine animale
  • Vérifier que la marque ne teste pas sur les animaux.

Cependant il faut vraiment faire attention ! Les marques sèment le doute et il est très important de garder à l’esprit qu’aucune marque n’avouera qu’elle a recours à des tests sur les animaux. Les vendeurs vous diront toujours que la marque qu’ils représentent est « cruelty-free », mais ne vous arrêtez jamais à ça.

Il est facile pour n’importe quelle marque de créer un logo ou d’inscrire sur son produit que « Ce produit n’a pas été testé sur les animaux ».

C’est pour cette raison que je me tourne vers des marques bien spécifiques avec des logos officiels.

Voici un article très intéressant qui vous permettra de vous y retrouver dans cette jungle :

http://www.animalter.com/cosmetique/alternatives

 

– Conseil n° 2: Quelle action entreprendre si l’on veut agir contre la maltraitance animale ?

 

Je pense que le seul moyen d’agir efficacement contre la maltraitance animale est d’avoir un mode de vie vegan (= Alimentation végétalienne + dimension éthique face aux cosmétiques, vêtements, divertissements, choix des animaux de compagnie… etc)

Il faut également toujours informer, ne pas hésiter à parler de notre mode de vie et des alternatives à la souffrance animale.

Si l’on veut faire plus, il est bon de se rapprocher d’associations ou de groupes militants dans notre ville pour partager avec des personnes déjà sensibilisés à la cause. L’union fait la force et « quand on veut quelque chose on trouve des moyens, quand on ne veut pas, on trouve des excuses » ! 

 

– Conseil n°3: Par quoi commencer lorsque l’on souhaite devenir vegan ?

 

Je pense que si l’on souhaite devenir vegan, il faut commencer par modifier son mode de consommation ! Il est important aussi de bien connaître la cause que l’on s’apprête à défendre pour pouvoir en parler et argumenter.

Deux documentaires sont incontournables lors de notre cheminement :  « Earthlings » et « Le discours le plus important de votre vie » de Gary Yourofsky, tous deux sont disponibles sur youtube !

Je donne plein de conseils et d’informations sur ma chaîne youtube, notamment sur mon parcours vers le véganisme, la définition des termes « végétariens, végétaliens et vegan », l’alimentation végétalienne de ma chienne, les sites où commander des produits vegans, les cosmétiques cruelty-free, mes restos préférés… etc.

 

– Conseil n°4 As-tu un créateur ou une marque de vêtement de cosmétique à recommander à nos lectrices pour un mode de vie plus végan  ?

 

Pour les vêtements, j’aime beaucoup la jeune marque vegan et eco-friendly « Viva la Vegan »  et en ce moment je suis fan de ma crème de jour (Skin Food) ultra hydratante de la marque Weleda <3

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à venir faire un tour sur ma chaîne ! Je poste régulièrement des vidéos sur mes cosmétiques du moment 🙂

– Conseil n°5 Une recette Vegan que tu apprécies particulièrement ?

 

J’aime beaucoup me préparer des Raw-Balls (« Boules Crues ») à base de super aliments. C’est très pratique et très nourrissant !

Je mixe des dattes, avec des amandes, noix de cajou, des baies de goji, de la canneberge, des raisins secs.. etc J’ajoute ensuite du chocolat en poudre non sucré (ou de la poudre de caroube), je forme des boules que je roule ensuite dans de la noix de coco râpée.

C’est très joli et délicieux, ça ne fait jamais long feu chez moi… 😉 Cette recette est déclinable à l’infini, seul sucre accepté, celui présent naturellement dans les ingredients.

 

Une pensée positive pour terminer cette interview 🙂 ?

Go green, and go vegan ! 🙂

Merci Chloé

 

Pour vous abonnez à la chaine youtube de Chloé cliquez ici 

 

 

Sophia safsaf

 

 

 

Coach en nutrition et bien-être, formée à la naturopathie

 

 

 

Maintenant, c’est à vous, n’hésitez pas à commenter cet article, et à le partagez sur vos réseaux sociaux ci-dessous.

Les 3 causes de la maladies

Les 3 Causes de la maladie

 

Qu’est ce qui nous rend malade ? Pouvons nous faire en sorte d’éviter la maladie ?

La naturopathie considère qu’il existe trois facteurs majeurs de maladies.

malade

 

« Le microbe n’est rien, c’est le terrain qui est tout. » Claude Bernard

 

Lors de votre consultation, votre naturopathe sera à même de déterminer quel est votre « terrain ».

Le terrain c’est à la fois votre constitution (ce que la nature m’a donné), votre tempérament (l’impact de votre hygiène de vie aux fils des années) ainsi que votre diathèse (votre vitalité du jour même). Il est important de comprendre que le terrain n’est autre que nos prédispositions. Il n’est aucun cas questions de fatalité, bien au contraire ! Le corps possède une grande capacité à se régénérer.

Prendre en compte le terrain nous permet d’individualiser nos conseils parce que chaque patient est différent.

Cette notion de terrain est importante parce que cela signifie que nous pouvons prévenir. Un terrain fragile est un terrain qui risque d’être plus souvent malades. N’avez-vous jamais remarqué que certaines personnes ne tombent jamais malade en hiver ?

 

N’hésitez plus et donnez à votre corps toutes les chances de rester en forme !

 

Cause de la maladie n°1: L’alimentation

 

L’importance de la diététique en naturopathie

L’alimentation ou bromatologie est l’une des 3 techniques majeures en naturopathie. Cette technique est fondamentale à tous ceux qui souhaitent changer en profondeur leur hygiène de vie.

Très peu de gens se rendent compte de l’importance de l’alimentation pourtant lorsque l’on mange se sont nos cellules que l’on nourrit

Tous les problèmes, de type fonctionnel, qui empoisonnent notre quotidien tel que les problèmes de transits, des problèmes ORL à répétition, migraines, syndrome prémenstruels (…) Tous ces dysfonctionnements peuvent être prévenus grâce à l’alimentation.

Lorsque vous mettez de l’essence à votre voiture, il ne vous viendrait pas à l’esprit de mettre le mauvais carburant ? Votre corps mérite cette même attention !

vegetables-752153_1920

Cause n°2: La sédentarité

 

La sédentarité est un cause de majeures de maladies comme nous le rappelle l’OMS :

« L’Organisation mondiale de la Santé rappelle aujourd’hui, à l’occasion de la Journée mondiale de la Santé, que le manque d’activité physique peut avoir de graves conséquences pour la santé. On lui attribue environ deux millions de morts par an, ce qui amène l’OMS à lancer un avertissement : la sédentarité pourrait bien figurer parmi les 10 principales causes de mortalité et d’incapacité dans le monde. »

L’exercice physique est considéré, en naturopathie, comme l’une des rare pratique qui permet de drainer l’ensemble de nos émonctoires (peau, foie, reins, poumons, intestin), c’est dire son importance !

Avant de se lancer il est important d’individualiser en fonction de nos propres capacités, rythme de vie et envie.

L’idée c’est de se faire du bien et surtout d’être régulier. Pour cela je vous invite à vraiment trouver le sport qui vous convient et d’augmenter les minutes ou le nombre de fois progressivement.

Avant de vous lancer lisez les 5 conseils de Frédéric Gourdin (mannequin/blogueur passion de fitness) pour se mettre au sport.

 

Cause n°3: La psychologie

 

Le stress, nos émotions peuvent avoir un impact considérable sur notre santé. Il est donc important de ne pas négliger cet aspect là pour rester en forme. Sourire, rire, relativiser le stress du quotidien doivent être une de nos priorités.

Un naturopathe comme tout bon thérapeute sera à votre écoute et par le biais de moyens naturel comme les fleurs de Bach, les huiles essentielles, des techniques de respiration (…) vous accompagnera dans votre recherche de mieux-être.

 

 

Quel est selon vous le facteur de maladie la plus important ?

Sophia safsaf

Coach en nutrition et bien-être

Maintenant, c’est à vous, n’hésitez pas à commenter cet article, et à le partagez sur vos réseaux sociaux ci-dessous.

Rencontre inspirante avec la mannequin Sarah Gimenez

Rencontre inspirante avec la mannequin Sarah Gimenez

 

Aujourd’hui je suis heureuse d’accueillir Sarah A Gimenez mannequin et youtubeuse dans notre nouvelle rubrique « Rencontre inspirante » !

Sarah partage avec nous sa carrière de mannequin, sa passion pour le sport et nous livre cinq secrets de beauté au naturel.

sarah a gimenez portrait

 

Bonjour Sarah, je suis ravie de pouvoir échanger avec toi. Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

 

Bonjour je m’appelle Sarah, j’ai 25ans et je suis mannequin depuis l’âge de 17ans. J’ai commencé le mannequinat en parallèle de mes études ( BEP chimie, bac pro dans la fabrication des produits cosmétique et pharmaceutique, CAP esthétique & BTS esthétique ). J’ai pu en vivre directement à la fin de mes études cela fait à présent 4 ans. J’ai une vie très active, puisqu’à coté de ça, je suis une grande sportive (J’ai pratiqué le karaté à un haut niveau pendant 12ans). Cette année j’ai commencé la boxe car je suis une grande adepte des sports de combats qui canalisent mon énergie.

J’ai aussi crée, avec une de mes meilleurs amies, ma chaine youtube  « les jum’s ».

On y présente l’univers du mannequinat (Fanny est aussi mannequin), ainsi que tout ce qui nous entoure tel que la nutrition, la beauté, la mode et les bons plans lyonnais ! (nous sommes toutes deux lyonnaises).

 

 

– Qu’est-ce que signifie selon toi être belle au naturel ?

 

Pour moi être belle au naturel signifie se sentir bien dans son corps. Etre en adéquation avec soi-même.

 

Sarah A gimenez piscine

« Pour moi être belle au naturel signifie se sentir bien dans son corps. Être en adéquation avec soi-même. »

– Je te sais très sportive, Quel sport pratiques-tu ?

 

Pour en revenir au sport, j’ai donc pratiqué le karaté pendant 12ans à hauteur de 3 entrainements par semaine ( lundi, mercredi, et vendredi) ajouté à cela les compétitions qui étais souvent les weekend ( samedi et dimanche) dans toute la France. J’ai été médaillé au championnat de France !  Il y a 4 ans j’ai malheureusement due arrêter le karaté car je n’arrivais plus a gérer mon temps entre le mannequinat et les études … Mais ça m’a tellement manqué que cette année j’ai décidé de reprendre un nouveau sport toujours de combat : la Boxe !

Je pratique la boxe environ 3 fois par semaine quand mon emploi du temps me le permet avec du fitness chez moi quand je n’ai pas le temps d’aller à la salle pour l’entretien du corps ( et oui a 25ans on a plus le corps aussi ferme qu’une ado de 15ans :p ) .

– Qu’est ce que le sport t’apporte au quotidien ?

Le sport me permet vraiment de lâcher-prise, de canaliser mon énergie et cela me donne une discipline de vie.

 

sarah a gimenez boxe

 

Le métier de mannequin est stressant entre les castings, les shooting .. Que fais-tu pour te détendre ?

 

Ma seule détente est le sport ! Je lâche tout dans les sacs de frappes et envers mes adversaires haha :D. Je me sens libérééééééééééé après les entrainements.

 

Si tu avais 5 secrets de beautés naturels à partager avec nos lectrices quelles seraient-ils ?

 

Secret de beauté au naturel n°1: Mon huile de beauté

 

J’utilise régulièrement pour mes cheveux de l’huile d’argan que j’achète directement lors de mes voyages au Maroc ( j’adore cette endroit ) !

Secret n°2 de beauté au naturel: Du sport !

 

Rien de mieux que faire du sport pour être bien dans sa peau et dans sa tête !

 

Secret de beauté au naturel n°3: Faire attention à son alimentation

 

Je bois un thé le matin et un fruit ( banane ou clémentine souvent pour me donner de l’énergie )

Au cours de la journée je bois beaucoup d’eau ( la meilleur boisson du monde ) un repas équilibré le midi (sans viande plutôt du poisson car je ne mange pas de viande) – une pomme et un carré de chocolat NOIR a 16h – et le soir un repas simple souvent composés d’aliments bio.

Secret de beauté au naturel n° 4: Un sommeil réparateur

 

Le sommeil est le meilleur des remèdes pour avoir bonne mine. Je suis, de base, une grosse dormeuse mais mon métier fait que je n’ai souvent pas le temps de dormir assez snif … mais minimum 7h par nuit …enfin j’essaie !

Secret de beauté au naturel n° 5: Être positive

 

Je pars du principe, quand j’hésite à faire quelque chose, qu’on a « qu’une vie » et ça me donne du courage ! Et on dis souvent que le positif attire le positif et c’est vrai : je vous conseille de regarder pour ceux qui ne connaissent pas  « le secret » une sorte de documentaire- films qui s’inspirent de scientifiques et de leurs vies… https://www.youtube.com/watch?v=oPqx2A__wxc

 

Une pensée positive pour terminer cette interview 🙂 ?

« Qui ne tente rien n’as rien ».

 Merci Sarah.

 

Maintenant, c’est à vous, n’hésitez pas à commenter cet article, et à le partagez sur vos réseaux sociaux ci-dessous.

 
 

Déterminer votre type de relation amoureuses grâce aux cercles de l’amour

 Déterminer votre type de relation amoureuses grâce aux cercles de l’amour

 

Il existe 3 types de relations amoureuses  :

heart-700141_1920

 

Quel est le cercle de l’amour qui ressemble à votre type de relation amoureuse ?

 

 

  • Le 1 er cercle de l’amour : la relation Fusionnel  

Capture d’écran 2016-03-13 à 19.58.13

Celui dont tout le monde rêve, mais celui qui, quand on l’a essayé ou vécu, on y laisse des plumes. On se plie aux désirs de l’autre. On s’oublie totalement pour ne faire qu’un. C’est donc autodestructeur, rapport dominant/dominé, relation de dépendance. Exclusivité de la relation, 1 + 1 = 1.

Cas pratique :

Le couple a envie d’un cinéma. Votre partenaire est plus tenté(e) par un film d’action et vous plutôt sur ce film d’amour.

Dans une relation fusionnelle on va totalement oublier son envie et on va évidemment choisir le choix de son partenaire.

 

  • Le 2ième  cercles de l’amour : Sensation d’équilibre 


Capture d’écran 2016-03-13 à 19.58.24

Tout à l’air parfait a priori. Sauf que cet équilibre parfait existe au maximum les 6 premiers mois de la relation. Pourquoi ?

Et bien, imaginons, que ce cercle soit vous.

Avez-vous remarqué, qu’il y a des matins, ou vous vous trouvez au top dans le miroir : emplit d’une confiance grandissante, le sourire aux lèvres, vous vous sentez même sexy. Et bizarrement contre toute attente dans cette même journée, en croisant votre regard, au détour d’une vitrine, cela ne va pas du tout. Une envie irrépressible d’être nourrit d’amour, d’être rassuré, vous vous sentez vide, prête à craquer sur une boite de chocolat.

Et bien c’est votre cercle !

Et en plus, à cela, vous rajoutez la loi :

Je te fuis, tu me suis

Tu me suis, je te fuis

Plus vous êtes mal, plus vous avez besoin d’être rassurée et là vous n’avez rien !

Vous êtes en attente, spectatrice de la situation avec cette sensation d’être « victime » malgré vous.

Et le comble, c’est : s’il y a rupture, vous vous sentez vide 

Et là, vous découvrez le « syndrome de Tarzan ».

Ayant un vide, vous allez passer d’un partenaire a un autre, soit de liane affective en liane affective en espérant combler ce manque. 1+1=2

Cas pratique :

Le couple a envie d’un cinéma. Votre partenaire est plus tenté(e) par un film d’action et vous plutôt sur ce film d’amour.

Dans une relation dîtes “équilibrés”  : on essaye un compromis, une concession, une négociation : « Cette fois ci, je te fais plaisir, la prochaine fois, c’est toi » Attente, risque de frustration.

 

  • Le 3ème cercles de l’amour : relation amoureuse ou règne L’égoïsme légitime  


Capture d’écran 2016-03-13 à 19.58.34

Et bien oui : si manque il y a => attente il y a => frustration il y a => engrenage vous vivrez ?

Le couple comme le cœur s’éduque

Chacun s’auto-nourrit, fait des activités : sport, passion, loisir créatif….

Cela apporte et crée en nous cette sensation d’être plein, remplit et vous rayonnez. 1+1= 3

C’est seulement au moment où chacun est complet, que l’on partage, que l’on   échange. On ressent alors une sensation de légèreté et fluidité des rapports.

Cas pratique :

Dans une relation ou règne l’égoïsme légitime, si Le couple a envie d’un cinéma et que l’un des partenaires est plus tenté(e) par un film d’action et vous plutôt sur ce film d’amour.

chacun écoute son envie et l’assouvit. L’idéale, et le plus facile aujourd’hui car toutes les séances de cinéma sont pratiquement à la même heure. On y va ensemble, on se sépare le temps du film et on se rejoint ensuite dans un bon café, un bon restaurant pour partager et échanger ce que chacun a vécu.

 

 

Cet article met en lumière nos différents besoins et attentes de l’amour.

Aucune façon d’aimer n’est nocive tant que vous n’en souffrez pas.

Il faut s’aimer pour aimer son partenaire d’un amour bienveillant.

Quel est le cercle de l’amour vous correspondant le plus ? (laissez un commentaire)

 

Signature Camille P

Sophrologue, coach mental et parental.

 

 

Maintenant, c’est à vous, n’hésitez pas à commenter cet article, et à le partagez sur vos réseaux sociaux ci-dessous.

Rencontre inspirante avec Frédéric Gourdin, mannequin/blogueur et passionné de fitness

Rencontre inspirante avec Frédéric Gourdin, mannequin/blogueur et passionné de fitness

 

 

Aujourd’hui je suis heureuse d’accueillir Frédérique Gourdin du blog Fred Joker, mannequin et passionné de fitness dans notre nouvelle rubrique « Rencontre inspirante »!

Fred partage avec nous sa passion pour le sport et ses conseils à tous ceux qui souhaiteraient se mettre au sport.

 

Fred portrait

 

– Bonjour Fred, je suis ravie de pouvoir échanger avec toi. Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

 

Je m’appelle Frédéric Gourdin. 33 ans, cinéphile invétéré allant des classiques en noir et blanc des années 30 au dernier Marvel Comics. Fils de libraire je suis tombé dans la marmite des bouquins, mais mon âme d’adolescent attardé continue toujours de lire des romans graphiques type DC et Marvel Comics.

Ayant grandi avec les Nuls, les Inconnus, Charlie Hebdo etc mon arme de prédilection est le sarcasme.

 

– Qu’est-ce que signifie selon toi être un homme en forme ?

 

Pour moi c’est un tout. Il s’agit d’avoir pleinement conscience de son corps, d’en savoir les limites et de les repousser.

 

fred sport

 

– Tu es très sportif d’où t’es venu cette passion pour le fitness?

 

Mon père était sportif et comme tout père il m’a inscrit mon frère et moi au sport, quand j’avais six ans.

Pour moi c’est une norme quand on est gosse ; on se lève le matin, on prend le petit-déj, on va en cours, on fait ses devoirs, on va au sport, on mange, on dort et on recommence le lendemain.

Par la suite je me suis mis au fitness/musculation pour pouvoir protéger mon corps en le rendant plus fort, puis pour protéger les autres (sans jamais utiliser la violence même si je fais bûcheron et que j’ai une hache chez moi ahaha)

 

– Qu’est ce que cela t’apporte au quotidien ?

 

Le sport pour moi est une routine bien huilée, c’est comme prendre une douche, si je ne vais pas au sport je me sens sale.

Cela m’apporte une confiance personnelle, je ne fais pas de la musculation pour me trimballer en débardeur en hiver. Je vais à la salle car c’est mon quotidien et c’est ce à quoi je ressemble. Il peut être parfois exaltant de prendre conscience de toute la puissance qu’on a et de se rendre compte de toutes ses capacités physiques, mais ce  n’est pas pour autant qu’on doit s’en servir pour n’importe quelle raison. Cela me permet avant-tout de m’apaiser et me donne une discipline de vie.

 

– Sur JarreteDeMeTromper.com nous pensons que l’esprit et le corps sont indissociables, est ce que tu partages cette philosophie ?

 

Pour être bien avec soi-même  il faut être heureux et fier de soi. Nous cherchons tous l’approbation des autres pour nous valoriser. Nous voulons plaire au plus grand nombre et nous voulons aussi plaire à la personne qui nous attire.
Selon moi c’est une erreur de penser ainsi.

Que l’on soit grand, fort, petit, gros, mince, musclé etc on ne peut pas plaire à tout le monde, la seule personne à qui on doit plaire c’est soi-même. Une fois qu’on aime la personne que l’on est on est apte à aimer de façon saine les autres au lieu de chercher à s’apprécier via l’amour des autres.

Donc oui, il faut être en paix avec soi-même et ses fêlures pour progresser. 

En France on considère les sportifs et ceux qui font de la musculation comme des beaufs ou des narcissiques, alors que dans d’autres cultures on les considère comme des personnes qui savent se dépasser avec des valeurs.

 

« En France on considère les sportifs et ceux qui font de la musculation comme des beaufs ou des narcissiques, alors que dans d’autres cultures on les considère comme des personnes qui savent se dépasser avec des valeurs. »

 fred batte

 

Si tu avais 5 conseils à donner à toutes les personnes qui souhaitent se mettre au sport quels seraient-ils ?

 

Conseils n°1 Mange sainement !

 

Ne mange pas moins, mange mieux !

 

Conseils n°2 La compétition est inutile !

 

Tu n’es pas en compétition avec les autres dans ta salle, tu n’es pas en compétition avec le monde, tu es en compétition avec toi-même. Prends exemple sur les autres, mais ne te compare pas aux autres. Tu es toi !

 

Conseils n°3 Aie confiance en toi !

 

Tu es parfait comme tu es, n’écoute pas les critiques des autres, tu ne pourras pas plaire à tout le monde. Mais si tu n’aimes pas quelque chose chez toi arrête de t’en plaindre et change-le ou bien ne fais rien et ferme-la.

 

Conseils n°4 Tiens tes résolutions !

 

Il ne s’agit pas de commencer en début d’année, le lendemain de ton anniversaire ou après une rupture.

Commence maintenant. Quand tu auras terminé de lire cet article file te regarder dans le miroir et dis-toi que tu beau/belle et si tu veux changer quelque chose fais-le maintenant, pas demain, pas ce week-end, pas après les résolutions, fais-le maintenant ! Et tous les jours regarde-toi et sois fier de qui tu es. Le changement ne se fait pas du jour au lendemain sinon ça ne serait pas intéressant. Tu es ton allié, tu es ton ami, ton partenaire à la salle, tu es ton propre coach. Personne n’est là pour te filer une médaille, t’applaudir, prendre ta photo. C’est à toi de décrocher ton trophée.
Fais-toi des objectifs et tiens-toi y ! Fais-toi un planning pour la semaine et ne le lache pas. Tous les jours pars de chez toi avec ton sac de sport afin d’éviter de passer par chez toi où ta télé t’attend.

 

5) Conseil n°5 Bien choisir sa salle de sport

 

Ta salle doit être idéalement à moins de vingt minutes de chez toi et des horaires d’ouverture large.

Elle doit être comme un second chez-toi, tout le temps ouverte et accessible afin de t’y sentir à l’aise.

 

 

Une pensée positive pour terminer cette interview 🙂 ? 

 

A nouveau, tu es toi et tu es parfait comme tu es, mais si tu  n’aimes pas quelque chose chez toi change-le ou bien ne fais rien et ferme-la.
Et surtout ne te frustre pas et fais-toi plaisir.

 

Merci Frédéric.

Pour rejoindre Fred sur Facebook : cliquez ici 

 

Sophia safsaf

 

 

 

Coach en nutrition et bien-être formée à la naturopathie.

 

Maintenant, c’est à vous, n’hésitez pas à commenter cet article, et à le partagez sur vos réseaux sociaux ci-dessous.

Les 7 lois spirituelles du succès par Deepak Chopra

Les 7 lois spirituelles du succès par Deepak Chopra

 

new-years-day-1111888_1920

 

Comment avoir du succès ?

 

Qui ne rêve pas de succès ? Le succès peut-il être spirituelle ?

 

Il existe autant de définition du succès que d’individu, reste à savoir quelle est la vôtre.

À travers les 7 lois spirituelles du succès Deepak Chopra nous invite à plus de maîtrise de soi et à développer ce qui a de plus divin en nous pour obtenir le succès quel qu’en soit la définition que nous le lui donnons.

Contrairement aux idées reçues, à savoir celle qui ont constitué une part de mon éducation, il n’est pas question de se battre pour réussir mais plutôt de lâcher-prise ..

Ce qui peut paraître troublant, dans une société ou l’on encourage la compétition, devient convaincant et même une évidence, à la lecture de ce livre.

 

Qui est Deepak Chopra ?

Deepak Chopra, né le 22 octobre 1946 à New Delhi, d’origine indienne et de nationalité américaine, est un médecin endocrinologue, penseur, conférencier et écrivain à succès sur les thèmes de la spiritualité et de la médecine alternative.

Il est l’auteur à succès de nombreux livres spirituelles et est à la tête d’un centre de soin ayurvédique en Californie.

 

1. La Loi de la pure potentialité

 

Deepak Chopra nous invite, à travers la loi de pure potentialité, à ressentir notre moi profond qui est par essence notre véritable être.

Il s’agit donc d’être dans un état de conscience permanent.

Comment y parvenir ?

– Selon Deepak Chopra, il faut consacrer, chaque jour, un moment à rester silencieux et à être tous simplement. Il nous recommande deux méditations de 30 min chaque jour.

– Observer la nature et être en communion avec celle-ci.

– Pratiquer le non-jugement et être dans l’acceptation du moment présent.

 

2. La loi du don

 

La loi du don part du principe que l’univers lui-même agit par échange, tout est en mouvement.

Ainsi plus vous donnerez, plus vous recevrez. Attention cependant à ne donner que lorsque vous le souhaitez vraiment.

En pratique:

Où que vous alliez donner pas seulement des choses mais aussi de votre personne.

Quelques soit vos moyens financiers donnez ce que vous pouvez.

Recevez ce que l’on vous offre dans la gratitude.

 

 » Pratiquez la loi du don est donc très simple: si vous désirez la joie, offrez la joie; si vous voulez l’amour, apprenez à donner l’amour; si vous souhaitez que l’on fasse attention à vous et que l’on vous apprécie, alors apprenez à vous montrer attentif et à apprécier. 
Si vous espérez l’abondance matérielle, aidez les autres à l’acquérir.
En fait, la voie la plus simple pour obtenir ce que l’on veut est d’aider les autres à recevoir ce qu’ils souhaitent. 
Ce principe fonctionne aussi bien aux entreprises ou les nations que pour les individus. Si vous désirez jouir de toutes les bonnes choses de la vie, apprenez à en faire silencieusement bénéficier chacun. « 
                                                                                                                                                                               Deepak Chopra

 

3. La loi du Karma

 

La loi du Karma ou loi de cause à effet n’est autre que le pendant de l’expression « récolter ce que l’on sème ».

Autrement dit le Karma n’est autre que la conséquence de nos actions bonnes ou mauvaises. L’auteur nous rappelle que nous avons des multitudes de choix et qu’il est important de prendre de bonnes décisions. Pour cela il s’agit de les prendre en conscience et nous en revenons donc à la première loi de pure potentialité. N’oubliez pas que votre avenir se dessine à chaque instant. Concentrez vous donc sur le moment présent mais surtout faîtes confiance à vos sensations.

Ne vous ai-t’il pas déjà arrivé d’avoir pris une décision rapidement malgré une sensation dans votre corps d’inconfort sans pour autant y prêter attention ? Cette décision s’est-elle avérée être un mauvais choix ? Cela m’est arrivé aussi il est donc important de faire confiance à nos ressentis pour prendre les bonnes décisions.

4. La loi du moindre effort

 

Lorsque l’on observe la nature on s’aperçoit que celle-ci opère des merveilles sans pour cela faire le moindre effort.

Deepak Chopra nous invite donc à nous en inspirer à ne plus être dans la résistance auxquelles nous contraint bien trop souvent l’égo mais dans une forme de lâcher-prise libérateur. Accepter le moment présent avec les gens, les situations que nous rencontrons s’est aussi ne plus perdre de l’énergie ce que nous ne pouvons indénabiblement pas contrôler. Mais ce n’est pas se déresponsabiliser, bien au contraire, il s’agit d’assumer sa part de responsabilité et y faire face sans se culpabiliser ou culpabiliser les autres.

 

5. La loi de l’intention et du désir

 

L’intention et le désir d’obtenir le succès sont la clé de votre réussite mais pas dans n’importe quelles conditions. Si des pensées surgissent en vous, incessamment, aucune intention ne pourra grandir dans votre esprit. Vous devez donc travaillez par le biais de la méditation à avoir un état d’esprit tranquille et y planter ce à quoi vous aspirez réellement.

Il est important aussi de comprendre que seul l’instant présent compte. Il est donc essentielle de se détacher du résultat en définitif pour donner le meilleur de soi à chaque instant. Par exemple si votre désir de succès s’exprime à travers des ambitions professionnels alors attachez-vous à faire votre travail avec amour ..

 

6. La loi du détachement

 

Nous sommes tous à la recherche de sécurité dans tous les domaines or la vie est incertaine et c’est ce qui la rend fabuleuse.

Être dans l’acceptation du moment présent est une clé du succès. Cela ne veut pas dire qu’il faut subir les évènements. Si vous êtes actuellement dans une situation inconfortable acceptez-la et mettez en oeuvre des actions qui vous permettrons d’en sortir.

7. La loi du Dharma

 

« Dharma » signifie vocation. Pour obtenir le succès spirituelle que vous méritez, il est temps d’être à la recherche de ce pourquoi vous êtes réellement fait. Qu’avez-vous comme talent particulier ? Un talent particulier que vous partagerez avec les autres.

La loi du dharma est la clé fondamental du succès. Parce que lorsque l’on se lève pour réaliser ses aspirations la vie prend un tout autre sens !

Pour terminer je vous souhaite à tous beaucoup de succès !

Quel est votre définition du succès ? Partagez la en commentaire 🙂

Sophia safsaf

Coach en nutrition et bien-être, formée à la naturopathie.

Maintenant, c’est à vous, n’hésitez pas à commenter cet article, et à le partagez sur vos réseaux sociaux ci-dessous.

Rencontre inspirante : Les petites choses de Fanny

Rencontre inspirante avec Fanny Pillet du blog Les petites choses de Fanny

 

 

Aujourd’hui je suis heureuse d’accueillir Fanny Pillet du blog Les petites choses de Fanny, qui inaugure cette toute nouvelle rubrique « Rencontre inspirante »!

Une rubrique où je partagerais avec vous mes entretiens avec des personnalités qui m’inspirent et partagent notre philosophie.

lespetiteschosesdefanny_apropos

Bonjour Fanny, je suis ravie de pouvoir échanger avec toi. Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

 

Je m’appelle Fanny, j’ai 26 ans, je vis dans le Sud-Ouest de la France.

Après de longues études et un poste de cadre dans une grande entreprise, j’ai tout quitté pour partir voyager, m’ouvrir le cœur et l’esprit. Une expérience qui m’a profondément changée.

De retour de mon voyage, j’ai décidé de me lancer en indépendante sur le web pour accompagner des milliers de personnes vers une vie plus saine et respectueuse.

Il faut dire que je suis une passionnée de nutrition, d’alimentation saine, de soins et de remèdes naturels, de développement personnel, etc.

C’est pour cela que j’ai créé mon blog Les Petites Choses de Fanny, sur lequel je partage mes conseils simples et naturels pour vivre une vie plus saine.

 

 

D’ailleurs, ma devise est « Un esprit sain dans un corps sain » !

 

– J’apprécie énormément ton blog (je suis une fidèle lectrice) parce que tu abordes autant les cosmétiques naturelles que l’alimentation, l’écologie, les pensées positives (… )

À partir de quel moment as-tu compris que tous ces domaines étaient liés les uns aux autres ?

 

J’ai toujours envisagé le corps, le cœur et l’esprit comme trois entités interconnectées. Selon moi, il faut agir sur les trois pour trouver un bon équilibre.

C’est vrai que tout est lié ! Par exemple, je ne crois pas que l’on puisse tomber malade par hasard (d’ailleurs, je ne crois pas au hasard – mais c’est un autre sujet !). Comme on le dit en naturopathie : le virus n’est rien, le terrain est tout. A nous de comprendre et d’agir sur ce qui a pu provoquer la maladie : colère, déception, stress, etc.

Aussi, on ne peut pas parler de beauté naturelle sans parler d’alimentation saine. Pour répondre à un besoin de la peau ou des cheveux, on me demande souvent quels soins de beauté naturels utiliser. Si les cosmétiques ont une réelle action, je ne peux m’empêcher de conseiller d’adopter également une alimentation plus saine et adaptée au besoin que l’on veut cibler. L’alimentation joue un rôle primordial sur les cheveux et sur la peau.

Tu évoques la question de l’écologie. C’est un sujet qui me tient à cœur. Pour préserver la planète et ses habitants, on peut mettre en place de nombreux gestes quotidiens, mais surtout on peut modifier notre alimentation. Car l’élevage de masse est l’industrie la plus polluante. On n’y pense pas forcément, mais manger (plus) végétal est une solution simple et concrète pour agir positivement sur la planète, notre corps, notre cœur et notre esprit !

 

– Qu’est-ce que signifie selon toi être belle au naturel ?

 

Être belle au naturel, c’est prendre soin de soi avec des produits de beauté naturels, biologiques, aux compositions non douteuses.

Être belle au naturel, c’est aussi adopter une routine de beauté simple, minimaliste et efficace. C’est apprendre à se connaître et à répondre aux besoins de notre peau, de nos cheveux avec des produits simples et bruts comme du gel d’aloe vera, des huiles végétales, des eaux florales etc…

Être belle au naturel, c’est enfin respecter son corps et l’environnement.

 

– Tu as récemment publié « La petite bible des huiles végétales » peux-tu nous en parler ?

 

La Petite Bible des Huiles Végétales est mon petit bébé, mon premier livre publié en 2015.

Dans ce livre, je vous amène à la découverte des huiles végétales. Vous y trouverez de nombreux conseils, astuces et gestes à adopter, ainsi que les propriétés et utilisations de plus de 40 huiles végétales. Beauté, santé, cuisine … les huiles végétales peuvent être utilisées pour tout !

Pourquoi et comment utiliser les huiles végétales ? Comment bien les choisir ? Quelles sont leurs vertus ? Quelles huiles végétales répondent le mieux à vos besoins ? … Je vous dis tout ! Après lecture, ces élixirs naturels n’auront plus de secrets pour vous.

Il s’agit d’un livre au format numérique, accessible à tous.

 

La Petite Bible des Huiles Végétales - Fanny Pillet 1

 

– D’où t’es venu cet amour des huiles végétales ?

 

Je les ai découvertes dans le détail lors d’une formation sur les huiles végétales quand je travaillais pour une entreprise de cosmétiques naturels et biologiques.

Ça a été le coup de foudre ! 😉 Je les trouve fascinantes, au même titre que beaucoup d’autres produits de soins naturels bruts, par leur polyvalence et leur efficacité.

C’est simple, chez moi on en trouve partout !

 

– Si tu avais 5 conseils d’expert à partager avec nos lecteurs sur les huiles végétales, quels seraient-ils ?

 

Conseil n°1 Comment bien choisir son huile végétale ?

 

Toujours choisir une huile végétale :

–          Pure (elle ne doit contenir aucun autre ingrédient)

–          Vierge

–          De première pression à froid

–          Biologique

–          Contenue dans un flacon en verre, ambré de préférence

 

Conseil n°2 Ton huile végétale préférée pour les cheveux ?

 

L’huile de coco

 

Conseil n°3 Ton huile végétale indispensable à la beauté de ta peau ?

 

L’huile de jojoba

 

Conseil n°4 Ton huile végétale dont tu ne pourrais te passer en cuisine ?

 

L’huile d’olive, j’aime tellement la cuisine méditerranéenne !

 

Conseil n°5 Un conseil sur le mode de conservation ou d’application ?

 

Il vaut mieux conserver ses huiles végétales dans un endroit sec, frais et à l’abri de la lumière.

 

Pour l’application, tout dépend de l’usage !

En remplacement d’une crème de jour, il suffit par exemple d’appliquer une ou deux gouttes d’huile végétale dans le creux de ses mains, de la chauffer entre ses mains puis de l’appliquer sur le visage et le cou en massant.

 

Une pensée positive pour terminer cette interview 🙂 ?

 

« Quand tu marches, quand tu manges, quand tu voyages : sois présent là où tu es. Sinon tu vas passer à côté de ta vie. » – Buddha

Merci Fanny.

Pour vous procurer la petite bible des huiles végétales de Fanny Pillet cliquez ici

La Petite Bible des Huiles Végétales - Fanny Pillet 3

 

 

 

 Sophia safsaf

 

 

 

Coach en nutrition et bien-être formée à la naturopathie.

 

Maintenant, c’est à vous, n’hésitez pas à commenter cet article, et à le partagez sur vos réseaux sociaux ci-dessous.