Posture Yoga du mois d’octobre : USTRASANA, (la posture du Chameau) :

USTRASANA, (la posture du Chameau) :

 

ustrasana-la-posture-du-chameau

 

Bonjour à toutes,

Ce mois-ci j’ai décidé de vous parler de la posture du chameau « USTRASANA » en sanscrit. Il s’agit d’une posture d’étirement, relativement exigeante.

C’est pourquoi, elle s’apprend progressivement, par étapes, pour laisser le corps développer la souplesse nécessaire.
Ustrasana requiert un dos en bonne santé.

Il est préférable de l’éviter en cas de lordose exagérée, de hernie, d’opération du ventre récente, d’arthrite ou d’arthrose des zones sollicitées, ainsi qu’en cas de sciatique.

Les Bienfaits :

 

Ustrasana tonifie et assouplit la colonne vertébrale, les cuisses et les hanches. Elle étire les organes abdominaux et stimule les fonctions digestives. Elles peut être bénéfique pendant les menstruations de la femme. C’est une posture énergisante qui ouvre la région du coeur.

Vous pouvez regardez la vidéo dans un premier temps puis suivre les 10 étapes ci-dessous

 

Les 10 Étapes à suivre :

 

1. Rouler votre tapis en 2 ou 3 épaisseurs sous les genoux, afin que ces derniers soit protégés.

 

2. Les pieds et les genoux sont écarté largeur du bassin.

 

3. Les jambes et les fessiers sont contractés, pour bloquer le bassin. Placer les mains dans le bas du dos ou sur les
hanches. Élever le torse depuis le bas de la colonne vertébrale et le
bassin, en ouvrant la zone de la poitrine.

 

4. Rentrer le coccyx et allonger l’avant des cuisses. Rentrer les abdominaux vers la colonne vertébrale pour protéger
le bas du dos et laisser la partie haute du tronc s’ouvrir.

 

5. Planter les orteils dans le sol, cela facilitera l’entrée dans la posture.

 

6. Tout en maintenant les abdos et les fessiers contractés, tendre les bras en arrière, se pencher lentement en arrière en rapprochant les mains des talons, que l’on attrape.

 

7. Reculer les épaules vers l’arrière, monter les côtes
inférieures et arquer le dos autant que possible, tout en restant
confortable dans la posture.

 

8. Pousser les hanches en avant, pour que les cuisses soient à la verticale.

 

9. Laisser aller progressivement la tête en arrière. Maintenir la posture pendant 5 à 10 respirations.

 

10. Pour quitter la posture: bien s’ancrer dans les genoux et inspirer profondément pour se redresser. Puis, s’asseoir sur les talons et prendre la contre-posture (Balasana) la posture de l’enfant.

The following two tabs change content below.
Sonia Argot
Sonia Argot est le fruit d’un parcours un peu atypique. Ancienne mannequin, son cursus fut aussi celui de la mode et de la couture. Puis une marque de sac à mains, crée en 2011, sur laquelle elle travaille toujours. C‘est à l‘âge de 25 ans ou sa vie a brutalement basculé avec la perte d’un être cher. C‘est là que le yoga est rentré dans son quotidien et ne l’a plus jamais quitté. Il l‘a aidé à se relever et à prendre conscience de l’importance du moment présent. Après quelques années de pratiques, l‘envie de transmettre cette discipline s’est imposé à elle. Elle a donc suivi une formation au près d’un grand professeur. Aujourd‘hui, elle enseigne le yoga vinyasa, pour apprendre aux gens, qu‘ils ont un corps dont il faut prendre soin, et un esprit à nourrir à chaque instant, l’un et l’autre étant indissociable.
Sonia Argot

Derniers articles parSonia Argot (voir tous)

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *