Virabhadrasana III ou posture du guerrier 3

Virabhadrasana III ou posture du guerrier 3

 

Bonjour Les filles,
Aujourd’hui on se retrouve pour apprendre une nouvelle position « Virabhadrasana III » ou posture du guerrier 3.
Vous retrouverez les explications et la vidéo pour la pratiquer en bas de l’article.
Virabhadra est le nom d’un guerrier féroce, une incarnation de Shiva, décrites comme ayant mille têtes, mille yeux et mille pieds. Il s’agit donc d’une posture debout – forte, puissante, ayant de nombreux atouts pour le renforcement musculaire, l’assouplissement des hanches et l’équilibre global du corps.

LES 3 BIENFAITS :

1 Renforce les chevilles et les jambes.
2 Renforce les muscles des épaules et du dos.
3 Améliore l’équilibre.

LES CONTRE-INDICATIONS ET PRECAUTIONS :

 Cette posture peut être déconseillée aux personnes souffrant d’une hypertension artérielle et de fragilités au niveau des chevilles.
Pour les personnes ultra-laxes, il faut garder le genou de la jambe de terre micro-plié afin de ne pas le sur-étirer.
 LES ÉTAPES :
1. Pour une meilleure entrée dans la posture, placez deux blocs devant vous (voir vidéo).
2. Debout, posture de la montagne, prenez le temps de sentir l’enracinement des 2 pieds dans le sol, tout en respirant profondément par le nez.
3. Fléchissez votre torse vers vos cuisses, le dos droit, en pliant les genoux.  Placez vos bras vers l’avant, vos mains en appui sur les blocs. (poignet au dessus des épaules).
4. Commencez à décoller une jambe pour venir la tendre à l’horizontale, dans le même alignement que votre dos. Les hanches doivent rester parallèles au sol, activer le gros orteil pour ajuster l’alignement de la jambe suspendu.
5. Si cela est possible, décollez les mains des blocs pour venir les positionner dans l’alignement du dos, les paumes face à face – voire jointes. Expirez synchronisez le buste qui descend vers l’avant et la levée de la jambe à l’arrière.
6. Pour sortir de la posture, expirez
7. Répétez avec l’autre jambe.
The following two tabs change content below.
Sonia Argot
Sonia Argot est le fruit d’un parcours un peu atypique. Ancienne mannequin, son cursus fut aussi celui de la mode et de la couture. Puis une marque de sac à mains, crée en 2011, sur laquelle elle travaille toujours. C‘est à l‘âge de 25 ans ou sa vie a brutalement basculé avec la perte d’un être cher. C‘est là que le yoga est rentré dans son quotidien et ne l’a plus jamais quitté. Il l‘a aidé à se relever et à prendre conscience de l’importance du moment présent. Après quelques années de pratiques, l‘envie de transmettre cette discipline s’est imposé à elle. Elle a donc suivi une formation au près d’un grand professeur. Aujourd‘hui, elle enseigne le yoga vinyasa, pour apprendre aux gens, qu‘ils ont un corps dont il faut prendre soin, et un esprit à nourrir à chaque instant, l’un et l’autre étant indissociable.
Sonia Argot

Derniers articles parSonia Argot (voir tous)

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *